En quoi la MT est-elle différente ?

 

 

« Méditation » : de quoi parle-t-on vraiment ?

________________________________________________

LéoPar Léonard Stein, M.A. SCI. Espace MT Genève-Carouge, directeur du bureau suisse de la Fondation David Lynch (séances d’information et formation avec Léonard : s’inscrire au bas de cette page)

 La méditation s’est beaucoup répandue ces dernières années car tout le monde a besoin de se retrouver, se libérer du stress et se recharger les batteries. Mais il y a différentes pratiques de « méditation » : quel enseignement suivre ? Quelle méthode apprendre ? Les gens que je rencontre pensent souvent que toutes les formes de méditation apportent les mêmes résultats, ce qui n’est pas du tout le cas.

En tant qu’instructeur certifié de Méditation Transcendantale (ou en simple MT, une méthode très ancienne popularisée depuis une soixantaine d’années), la recherche scientifique sur les effets de la méditation me passionne. Différentes formes de méditation ont des effets différents, de la même façon que différents médicaments ou formes d’exercice physique agissent différemment. Des chercheurs comme l’Américain Fred Travis ont classé les techniques de méditation en trois groupes principaux :

  1. l’attention contrôlée,
  2. l’observation ouverte 
  3. la transcendance spontanée.

 gardenparty2010

  1. L’attention contrôlée : on trouve des exemples de ce genre de techniques dans des traditions comme le Zen, le Bouddhisme tibétain, le Qiqong, le Yoga et le Vedanta — un grand nombre de méthodes visent à contrôler ou diriger l’esprit. L’attention est centrée sur un objet de méditation, comme la respiration, sur une idée ou une image, ou encore sur une émotion. Les ondes cérébrales observées durant ce genre de pratique se situent typiquement dans la fréquence gamma (20-50 Hz) que l’on observe à chaque fois qu’on se concentre ou durant les processus cognitifs actifs.
  2. L’observation ouverte : ces pratiques d’observation, communes dans le Bouddhisme (Zazen, Vipassana ou aujourd’hui « pleine conscience »), impliquent d’observer ou de faire activement attention aux expériences, sans juger, réagir ou se concentrer. Cela donne lieu à des ondes cérébrales frontales theta (4-8 Hz) que l’on observe habituellement durant les tâches de mémorisation ou de réflexion sur des concepts mentaux.
  3. La transcendance spontanée : cette catégorie décrit les techniques prévues pour aller au-delà (c’est le sens du mot « transcender ») de leur propre activité mentale, permettant à l’esprit de transcender spontanément le processus de la méditation. Alors que la concentration et l’observation ouverte nécessitent un certain degré d’effort ou d’attention dirigée pour permettre l’activité de la méditation, cette troisième approche est dénuée d’effort car il n’y a aucune tentative  de diriger l’attention ou de contrôler le processus cognitif.

 La technique de Méditation Transcendantale que j’enseigne depuis 1980 entre dans cette 3èmecatégorie, marquée au niveau du cerveau par la cohérence des ondes alpha frontales, associées avec un état bien particulier d’éveil au repos. Elle permet de « transcender » (glisser spontanément dans le calme et l’énergie intérieurs, au delà de l’agitation mentale de surface.) Elle n’implique aucun effort et convient à toutes et à tous, même aux enfants.


dan_02

 

A chaque méthode ses bienfaits

Ces pratiques différentes, aux effets différents sur le cerveau, débouchent naturellement sur des bienfaits différents dans la vie quotidienne. Je respecte toutes les méthodes sérieuses de relaxation ou de développement personnel : chacune a ses enthousiastes et ses bienfaits et il faut se réjouir de toute approche efficace visant une meilleure santé et une vie plus pleine. Il me paraît par contre important de comprendre que différentes méthodes impliquent différents effets et que l’on ne peut pas « tout mettre dans le même sac. »

Jusqu’à présent, les bienfaits de la méditation étaient largement subjectifs, mais grâce à la recherche scientifique il est possible pour les professionnels de la santé ou pour quiconque de choisir ou recommander telle ou telle méthode selon les buts recherchés.

Par exemple, des études sur des moines bouddhistes avancés montrent que se concentrer sur l’amour et la compassion renforcent ces sentiments dans la vie quotidienne et améliorent la capacité de concentration.

Les techniques d’observation libre de jugement permettraient de mieux gérer la douleur et de diminuer les ruminations négatives, apportant davantage d’équanimité dans la journée.

La technique de Méditation Transcendantale semble mieux à même de soulager le stress, entre autres, car le mental agité s’apaise spontanément et le corps s’établit dans un très profond repos. De nombreuses études montrent que le profond repos de la transcendance calme le système nerveux sympathique et crée l’équilibre dans la physiologie : diminution de l’hypertension, de l’anxiété chronique et des hormones du stress comme le cortisol.

Mes élèves à Genève et ailleurs qui ont auparavant pratiqué des méthodes de concentration ou d’observation sont soulagés de voir que la MT n’implique pas « d’essayer de faire le vide, »  de se concentrer, de ressentir ou encore « d’essayer de ne pas penser » (impossible !) La MT n’implique pas non plus de travail sur la respiration.

Aujourd’hui plus de 600 études ont été publiées sur la Méditation Transcendantale et nombre d’autres sur les méthodes d’ « observation ouverte. » Davantage de recherche est nécessaire pour mieux cerner les effets des techniques de concentration.

 1 schema-bulle-528

Commencer par s’informer

En fin de compte, comment choisir une technique qui vous convient ? Sur la base de plus de 40 ans d’expérience, il est clair pour moi que la MT conviendra au plus grand nombre, mais certains seront légitimement attirés par d’autres méthodes. Ma recommandation essentielle est de rencontrer un enseignant (est-il certifié ? Expérimenté ?) et d’avoir réponse à toutes vos questions. N’hésitez pas à prendre rendez-vous et à poser vos toutes questions. Dans le cas de la MT, vous pouvez vous inscrire à une séance d’information avec moi grâce au formulaire ci-dessous (entrée libre).

La durée de la formation et son coût peuvent aussi entrer en compte dans le choix d’une formation, même si le plus important doit être d’obtenir de bons résultats.

Mes cours de Méditation Transcendantale à l’Espace MT ou en entreprise sont payants (il ne s’agit pas d’un enseignement religieux ni d’un traitement médical pris en charge). J’applique les tarifs de mon association professionnelle qui tiennent compte des moyens de chacun et une aide financière est disponible dans certains cas par le bureau de la Fondation David Lynch que je dirige à Genève.

Après une séance d’info/ préparation ou d’un premier entretien, la MT s’apprend en 4 séances de 90 minutes environ en petit groupe. (l’instruction personnelle le premier jour est en privé). Le cours inclut tout le suivi et le coaching personnalisé dont vous avez besoin au fil du temps pour les meilleurs résultats sur la durée.

 

Le plus important : les résultats au quotidien

En conclusion, l’important est évidemment de pratiquer une méthode qui transforme positivement votre vie en profondeur, ce qui me paraît difficile en suivant les instructions d’un CD ou d’un tutoriel Youtube de 3 minutes. Pour vraiment « transcender » et obtenir des résultats, il faut être guidé par un instructeur qualifié. Personne ne veut consacrer du temps chaque jour à une pratique qui n’apporte pas de bienfaits très concrets.

Je pense aussi qu’au 21èmesiècle, une méthode authentique doit pouvoir justifier de son efficacité par des études scientifiques sérieuses. Loin est le temps où les résultats de la méditation étaient relégués dans le domaine du mysticisme ou de l’auto-suggestion.

DLF-Geneva.jpg

Je vous rencontrerai volontiers, sans obligation, pour parler davantage de méditation et des possibilités immenses d’épanouissement, d’énergie et de créativité qui s’offrent à chacun. Inscrivez-vous svp dès maintenant à une de mes prochaines séances d’information et de préparation sur la technique de Méditation Transcendantale (entrée libre).

Venez vous informer !

—> Le nombre de places est limité.Veuillez vous inscrire sans tarder à l’une des dates proposées à l’aide du formulaire ci-dessous, ou simplement m’appeler au 022 890 10 08 ou envoyer un e-mail à mtcarouge@gmail.com. Vous recevrez une confirmation de votre inscription.

Prochaines dates de séances d’information/ préparation à Genève-Carouge :

Vendredi 18 mai à 19h30

Dimanche 27 mai à 11h

Jeudi 31 mai à 19h30

Mercredi 6 juin à 19h30

Vendredi 15 juin à 19h30

Mercredi 20 juin à 19h30

Mercredi 27 juin à 19h30

—> info talks in English

Lieu : Espace MT/ bureau de la Fondation David Lynch, av. de la Praille 35, 1227 Carouge. Rez-de-chaussée, entrée par le côté de l’immeuble sur la rue des Caroubiers. Entrée libre, bienvenue !

 

 

 

Références :

  1. Orme-Johnson, Walton, 1998.American Journal of Health Promotion2(5), 297-299.
  2. Lutz, Greischar, Rawlings, Ricard, Davidson, 2004.Proc Natl Acad SciU S A 101,16369-73.
  3. Cahn, Delorme, & Polich, 2010.Cognitive Processing2010 11(1):39-56.
  4. Travis et al, 2010.Cognitive Processing11(1), 21-30.